La poésie du monumental

Theo Jansen est un artiste sculpteur néerlandais du courant de l’art cinétique, qui se base sur l’art du mouvement que ce soit à travers des œuvres mobiles ou des illusions d’optiques.

Ses œuvres sont notamment caractérisées par des sortes d’insectes géants réalisés avec des tubes en plastique, se mouvant grâce à la force du vent

La particularité de son travail est de s’inspirer de la théorie de l’évolution génétique (sélection + reproduction (avec variantes aléatoires) du plus performant) pour guider l’évolution du design de ses sculptures mobiles quasi-autonomes (qu’il nomme « créatures »). La finalité de son travail de recherche semble plus orienté vers des finalités pratiques qu’esthétiques, on peut donc aussi le classer dans la catégorie des ingénieurs/inventeurs.

source

commentaire